Association Divorce France

Parce que le divorce n'arrive pas qu'aux autres

www.divorce-association.fr

Tél : 01 45 86 29 61

Divorce de France - BP 10 380 - 75626 Paris Cédex

Association loi 1901 pour aider les personnes concernées

Accueil Divorce France > Jurisprudence du divorce > Divorce, prestation compensatoire en usufruit du logement

Divorce, prestation compensatoire en usufruit du logement

Envoyer Imprimer PDF

Divorce, prestation compensatoire en usufruit du logement pour une durée de 2 années.

Monsieur fait grief à une Cour d’appel Affaires familiales (région île de France, novembre 2006) d’avoir attribué gratuitement à Madame le domicile familial estimé à 900 000 euros, situé dans le 16 ème arrondissement de Paris, pour une durée de 2 ans, l’usufruit étant estimé à 40 000 euros.

Au motif que Monsieur a 49 ans, Madame 47 ans.

S’ils sont chacun titulaire d’une officine de pharmacie, mais au début de leur union, le couple a exploité une première pharmacie dont Monsieur est titulaire et l’épouse était assistante (peu rémunérée, malgré les enfants du couple).

Puis ils ont acquis une seconde pharmacie financée par Madame.

Chacun rembourse ses propres prêts professionnels. Ils ont aussi acheté dans le 16 ème arrondissement de Paris un appartement estimé à 900 000 euros, puis en 2001 un autre appartement en banlieue ouest occupé par Monsieur.

Le projet du Notaire indique que Monsieur devra 32 500 euros à Madame..

Que la différence d’âge et le passé professionnel des époux est différent puisque Madame a été salarié de Monsieur jusqu’en 2000. La situation démontre que Madame qui a les enfants avec elle aura un déficit de situation financière.

La prestation compensatoire sera exécutée sous la forme d’usufruit du domicile familial pour une durée de 2 ans compte tenu de l’endettement de Monsieur.

La Cour d’appel en retenant une valeur de 40 000 euros pour l’usufruit, aucun article de loi  a été violé, le pourvoi de Monsieur est rejeté
Cour Cassation divorce, pourvoi B 07-12.426

Analyse

C’est assez rare, mais selon article 274 Code Civil la prestation compensatoire peut être accordée sous forme d’usufruit..

D’ailleurs, sachez que le panachage est autorisé et qu’il peut y avoir un petit capital, plus une rente sur 8 années (ou à vie si vous êtes très âgée), plus une jouissance du domicile..

Le débiteur peut contredire de ne devoir le capital que quand le domicile sera libre et le partage terminé chez le Notaire, sauf si de son fait.

Pour plus sur les pensions, prestation compensatoire, indemnisation : cliquez ici sur http://www.divorce-association.fr/fiche-pratique-prestation-compensatoire-divorce

 

Des Avocats Divorce cliquez sur la fleche descendante -------------->

Newsletter


© 2010 Association Divorcé(e)s de France
Mots-clés : Avocat divorce – Actualité divorce – Informations & Conseils en divorce