Association Divorce France

Parce que le divorce n'arrive pas qu'aux autres

www.divorce-association.fr

Tél : 01 45 86 29 61

Divorce de France - BP 10 380 - 75626 Paris Cédex

Association loi 1901 pour aider les personnes concernées

Accueil Divorce France > Jurisprudence du divorce > Divorce, combien il vous coutera

Divorce, combien il vous coutera

Envoyer Imprimer PDF

Combien vous coutera votre divorce ?

Cela dépendra si vous faites jouer la concurrence ou pas. Soyez des consommateurs adultes. Faites comme certains qui, dans le secteur santé en dépassement d’honoraires conventionnés urssaf  n’hésitent plus à marchander afin de rester dans le périmètre de remboursement de leur mutuelle. En divorce, faites de même, d’autant que sur Internet l’offre est abondante et le discount prolifère. Le temps n’est plus où l’avocat parlait de haut à ses clients. Leur nombre a doublé en peu de temps (attirés par quoi ?) et la crise fait que plus d’un n’a pas engrangé de commande depuis quelques semaines.
Pour un divorce à l’amiable (avec un seul avocat pour vous deux), « si vous avez préparé » votre divorce selon le principe de l’association, ne demandez pas à l’avocat son prix, mais contre-proposez lui la somme que vous consentiriez à dépenser pour votre divorce. Si vous êtes de classe moyenne, enfants à charge, sans patrimoine immobilier, vous devriez arriver à trouver pour environ 1000 € et si avec un bien immobilier, prévoyez + 500 €.  Si vous n’avez « rien préparé », comptez alors 2000 à 4000 € + TVA.

Aujourd’hui, ne demandez plus son prix à l’avocat, mais proposez-lui un prix (honnête). Maints avocats acceptent la proposition du client. Marchandez si divorce à l’amiable. (et soyez vigilant sur la qualité et les délais).
Pour les Autres Divorces    (cas où chaque époux a son avocat), tout va dépendre du conflit. et du type d’avocat que vous allez recruter (car nul besoin d’un « ténor » si vous êtes de classe moyenne).

En moyenne :
jusqu’aux mesures provisoires de la non-conciliation   Pour la partie administration-gestion, formalités et audience, etc. (prévoyez 2 à 3 heures). Pour les copies des papiers nécessaires : de carte identité, livret de famille, références sécurité sociale et caisse retraite, feuilles de salaire, feuilles des impôts, obtenir la fiche intégrale de votre état civil, etc. (prévoyez 1 à 2 heures). Pour définir vos réclamations au sujet de vos enfants (prévoyez 1 à 2 heures). Pour les réclamations financières : pension alimentaire au conjoint ?, participation aux frais d’avocat ?, qui paiera quoi des charges et crédits en cours ?, etc. (prévoyez 1 à 2 heures). Pour réclamer des biens : domicile en jouissance provisoire, véhicule, objets à remettre, avance de part, etc. avec liste de ce que chacun aura, avec jouissance gratuite ou pas ?, mesures conservatoires ?, état des lieux ? (prévoyez 1 à 2 heures).

Si adultère. de votre conjoint ?. pour le constat et formalités (prévoyez 3 à 5 heures + les frais d’huissier, etc. soit 1000 à 1500 € sans le détective). Donc entre 6 et 16 heures, voire plus si votre conjoint est belliqueux. Moins si votre avocat bâcle la préparation ! (alors que c’est à la non-conciliation que le juge décide des bases).
et pour la fin.  : Pour reconduction des mesures concernant vos enfants (prévoyez 1 heure et si bisbilles beaucoup plus). Pour les torts, les dommages et intérêts, les dépens, remboursement de vos frais d’avocat, etc. (prévoyez 1 à 2 heures). Pour la prestation compensatoire avec la déclaration sur l’honneur (revenus, patrimoines, conditions de vie), etc. (prévoyez 1 à 3 heures). Pour les biens avec le projet de partage si vous désirez une avance sur votre part, une attribution préférentielle, le sort des donations, etc. (prévoyez 1 à 2 heures). Pour les mises en état, puis l’audience finale, etc. (prévoyez 2 à 3 heures). Pour les formalités, la signification par huissier, l’enregistrement à l’état civil, etc. (prévoyez 2 heures). Donc entre 8 et 13 heures à ajouter aux heures de la non-conciliation, voire plus si gros conflit. Ceci concerne un couple classe moyenne : entre 35 / 55 ans, salariés, propriétaires en commun de leur logis, enfants à charge, etc.
Quant au coût de l’heure d’un Avocat (moyen)  : environ 150 à  200 € Hors taxes. Cela comprend le secrétariat, les fournitures, les petits frais, etc. Mais pas la TVA (+ 19,6 %). Faites jouer la concurrence (sollicitez  Toutes taxes au lieu de Hors taxes). En divorce, limitez-vous à un mois de votre salaire + bonus sur écarts de résultats en votre faveur. Méfiez-vous des forfaits car pour une bonne marge, l’avocat peut ne rien étudier (ou si peu en votre faveur, pour que vous fassiez ensuite appel).

 

Des Avocats Divorce cliquez sur la fleche descendante -------------->

Newsletter


© 2010 Association Divorcé(e)s de France
Mots-clés : Avocat divorce – Actualité divorce – Informations & Conseils en divorce